Accueil-Divers

Dans la même rubrique

Contact

Ouverture du secrétariat au public :
du lundi au samedi
de 9h00 à 12h00
Standard téléphonique ouvert :
du lundi au samedi
de 9h00 à 12h00
les lundis, mercredis & vendredis
de 14h00 à 17h00


Permanence du maire
le samedi matin
sur rendez-vous


Le Mas
07360 St Fortunat sur Eyrieux
Tél. : 04 75 65 23 96


Bilan théâtre astronomie

Les pieds sur terre, la tète dans les étoiles
Publié le 21 Août 2017
La bibliothèque municipale de St-fortunat sur Eyrieux, en partenariat avec la mairie, vous a mis en appétit avec une belle représentation théâtrale, suivie d’un copieux plat de résistance avec une visite guidée du ciel, mercredi dernier devant
la mairie. Une façon de passer un bon moment en famille et entre amis, à la découverte d’une pièce de théâtre, du ciel et de ses occupants pour le nombreux public présent !

Un spectacle burlesque apprécié

Le spectacle burlesque de la compagnie « Mine de rien », "L’éloge des concierges",
joué pour la première fois, en avant première, vous a proposé plusieurs intermèdes
de la vie quotidienne, comme celui du courrier, de l’absence momentanée, ou du trop
c’est trop...on rit beaucoup. Derrière le rideau, Berthe et Rose sont là, elles ont
les yeux et les oreilles de l’immeuble. Vous allez vite comprendre à qui vous avez à
faire...Elles prennent les choses en main. Elles organisent une “voisinade”, se
dévoilent dans “trop c’est trop” et vous régalent d’une spéciale “sainte Berthe” qui
est tout, sauf banale. C’est amusant et l’on passe un bon moment.
Ensuite, on reste les pieds sur terre, mais la tête passe dans les étoiles en
observant l’espace, ses planètes, ses étoiles et ses...mystères. Après, une heure,
et deux séances de planétarium pour mettre les astronomes amateurs en appétit, avec David de l’Arche des Métiers, tel un coach sportif, vient la visite guidée du ciel à
l’œil nu, puis aux jumelles et aux télescopes. La nuit avance, l’œil s’habitue au
noir, les étoiles se dévoilent une par une, puis par dizaines : vient le temps des
constellations ! Quelques souvenirs ressurgissent. La grande ourse, la petite ourse,
le chemin imaginaire vers l’étoile polaire...

Feu d’artifices de couleurs : des étoiles plein les yeux

Puis les étoiles défilent sous le réglage des Dobson, des outils indispensables au
travail du médiateur scientifique, il s’agit de télescopes manuels, faciles à régler
quand on s’y connait un peu. Et hop, voilà l’étoile grenat, le double oeil du cygne,
jaune et bleu. Un piège ! Le rouge vient des nombreux avions s’invitant au balet des
cieux. Le feu d’artifice interstellaire épate la centaine de passionnés...Un point
dessinant une jolie oblique nous rappelle que des satellites de communication
orbitent autour de la planète. Beaucoup de questions fusent, je ne vois pas l’étoile
du berger, je ne vois pas Saturne, Jupiter...s’agace t’on à tour de rôle. David en
régulateur de la soirée, rappelle une règle essentielle en astronomie, la patience.
Finalement, sous une douce soirée estivale, tous les participants l’ont finalement
bien compris et tous sont repartis avec des étoiles pleins les yeux...prêt à
remettre le couvert l’an prochain