Accueil-Divers

Dans la même rubrique

Contact

Ouverture du secrétariat au public :
du lundi au samedi
de 9h00 à 12h00
Standard téléphonique ouvert :
du lundi au samedi
de 9h00 à 12h00
les lundis, mercredis & vendredis
de 14h00 à 17h00


Permanence du maire
le samedi matin
sur rendez-vous


Le Mas
07360 St Fortunat sur Eyrieux
Tél. : 04 75 65 23 96


CME Février

Les enfants du Conseil municipal disent stop aux crottes de chiens dans le village
Publié le 11 février 2019
Vendredi dernier, les jeunes élus se sont retrouvés la mairie de St-Fortunat pour une réunion de travail, encadrés par Cendrine Martin, élue à l’enfance-jeunesse, et Elsa Carré, technicienne en charge de l’enfance-jeunesse. Ils l’avaient annoncé lors des vœux à la population : cette année, ils s’attelleront au problème des déjections canines, une vraie problématique dans les ruelles. C’était donc le sujet principal de l’ordre du jour de ce conseil municipal des jeunes.
Ils ont tout d’abord définit leur objectif : avoir un village propre, exempt de déjections, dans lequel les propriétaires de chien se sentent responsables de leur animal et de ses détritus. Ils ont réfléchit, à plusieurs actions à mettre en place.
La première serait des affiches chocs et dénonçant les incivilités, qu’ils mettraient dans plusieurs lieux stratégiques du village, pour interpeller les passants. Tous proposeront leur affiche lors du prochain conseil municipal des enfants.
Une seconde action est la réflexion autour de la mise en place d’un carnet « de gênes », c’est-à-dire un carnet à souche, porteur d’un message qui serait donné par les enfants du village à l’attention des personnes ne ramassant pas ses déjections, pour l‘interpeller sur leurs responsabilités vis-à-vis de tous les habitants et des enfants. Tout cela est encore à l’état de projet et doit être validé par les élus du Conseil Municipal et être approfondit par le Conseil Municipal des Enfants et voir comment mettre en place de manière opérationnelle cette action.
La troisième action sera d’interpeller les élus lors de la prochaine commission voirie/urbanisme pour leur demander de commander deux distributeurs de sacs et des sacs qui seraient mis à disposition gratuite des habitants.
Enfin, les prochains mois ils approfondiront leur réflexion sur l’aspect sanction si besoin était, mais aussi sur la communication et la sensibilisation autour de leur action à savoir article dans le bulletin municipal, intervention radiophonique, animation d’un stand d’information devant proxi, sensibilisation dans les écoles etc.

Ils ont donc de nombreuses idées pour parvenir à bout de ce fléau, mais aussi encore beaucoup de travail à accomplir pour mener à bien ce projet ! C’est en tout état de cause une action pour lutter contre les incivilités citoyennes