Slider
Retour aux actualités >

Travaux parking des Aymards, les travaux continuent

Les travaux d’accès et la création du parking proche de la salle des Aymards
se poursuivent

Dans le cadre des nouveaux aménagements dans le village, la création d’un parking à côté de la salle des Aymards et l’élargissement de la route attenante est en cours. Ces travaux s’inscrivent dans une volonté de la municipalité de désenclaver la place de l’église et permettre du stationnement en proximité. Depuis plus d’un mois, les travaux ont commencé mais n’ont pas été épargné par les conditions météorologiques avec la pluie, qui a retardée quelque peu l’avancée du chantier.

Qu’à cela ne tienne, la fin des travaux est fixé au printemps prochain avec la réalisation des enrobés. C’est l’’entreprise Gerland qui a en charge la réalisation des travaux avec certains sous-traitant. Une fois ces travaux terminés, la commune présentera un projet global plus détaillé de refonte de la place de l’église, de la place des tilleuls, et de la rue Rampon pour définitivement requalifier le centre bourg. Ce projet sera présenté fin mars et devrait pouvoir se réaliser d’ici la fin du mandat comme s’y est engagé l’équipe municipale. Cette première tranche de travaux avec le parking à côté des Aymards est donc la première phase du projet et devrait déjà apporter des réponses immédiates au stationnement dans cette partie du village. Pour plus de renseignements, contacter la mairie au 04 75 65 23 96

Slider
Retour aux actualités >

Bilan de la municipalité année 2018

“2018 une année pour écrire l’avenir !”

Le maire de Saint Fortunat sur Eyrieux, Christian FEROUSSIER, fait un retour sur l’année écoulée et évoque les perspectives 2019.

En 2018, vous avez continuez les études, et une première série de travaux a débuté. Pourquoi ce choix ?

Effectivement des travaux ont été, comme prévu, engagés cet automne : il s’agit d’une volonté de la municipalité d’améliorer la sécurité des habitants dans leur déplacement et palier progressivement aux points noirs du réseau routier de la commune mais aussi améliorer leur cadre de vie avec des espaces de stationnements repensés. La mise en place du terrain de bosses aux abords du city park est également un outil complémentaire offert aux habitants et plus spécifiquement à cette jeunesse qui s’est mobilisée à travers le conseil municipal des jeunes qui a porté le projet jusqu’à sa réalisation. Et enfin la numérotation des rues a aussi été un travail important pour améliorer l’orientation dans le village, notamment pour les services de secours. Concernant les grands projets, nous sommes arrivés au terme des études pour écrire le village à l’horizon 2025. Nous sommes maintenant rentrés dans la phase opérationnelle. En effet, le réaménagement du centre bourg a commencé avec les parkings et notamment celui proche de la salle des Aymards qui va permettre de désenclaver la place de l’église, avant celui du centre du village. Ceci a été possible grâce au soutien des collectivités locales, région et département via le dispositif d’aides aux communes. Mais il s’agit là de la partie visible de l’iceberg… Tout au long de l’année, les projets structurants souhaités pour les 10 prochaines années ont été peaufinés : l’école, la continuité de la requalification du centre bourg avec la réfection de la place de l’église et la Rue Rampon et la réhabilitation de la mairie en un pôle multiservices. Cela prend du temps, mais ces études étaient nécessaires pour mûrir les projets sur le long terme. Par conséquent, certains chantiers souhaités pour 2018 ont été différé. Avec ténacité et persévérance, ces projets verront le jour, pour le bien de la commune et de ces habitants.

Coté évènementiel, quelle politique souhaitez-vous mener ?

Je dirai que le programme des activités annuelles démontre le souhait de la municipalité de proposer des activités variées et des temps de rencontres et d’échanges réguliers tout au long de l’année. En 2018, il y a eu de nombreux temps forts, la fête de la roulette, à l’initiative des jeunes du conseil municipal en mai dernier, de la musique, du sport, sans oublier la programmation estivale avec le marché nocturne, les cinémas en plein air, les kiosques décentralisés…, le bal itinérant qui, le temps d’une soirée, a fait danser et chanter le village, sans oublier cet automne, le casse-croûte campagnard et la fête de noël. Cela reste la meilleure façon de créer du lien entre habitants et de contribuer à un bien vivre ensemble qui me tient à coeur.

Pour 2019, quelles sont les perspectives ?

De manière concrète, la commune va terminer le parking des Aymards et engager les travaux de celui en centre village. Ensuite, la commune va entrer dans la phase concrète de réaménagement du village avec le début des travaux de l’école d’ici l’été prochain, pour accueillir dans de meilleures conditions les élèves des classes maternelles du regroupement pédagogique du Riouvel à la rentrée scolaire 2021. L’automne pourrait voir aussi la réfection de la place de l’église, des Tilleuls et de la rue Rampon. Pour compléter le réaménagement du village, le quartier du Mas ne sera pas oublier, puisque la commune prévoit de finaliser l’étude pour la mise en place d’un pôle de service multifonctionnel, comprenant la mairie, l’agence postale et la bibliothèque dont les travaux devraient débuter sous réserve des validations techniques et financières à l’automne 2021. Une maison d’habitation va également être refaite, place de l’église ce printemps et complètera le parc locatif de la commune.

Les animations ne seront pas en restent : la commune s’attachera à poursuivre la politique évènementielle autour d’une programmation éclectique avec la reconduction d’une saison estivale de qualité avec quelques nouveautés, un temps fort sur la Dolce Via en juin prochain, la reconduction du marché nocturne, du cinéma plein air et les kiosques à musique décentralisés…sans oublier la venue du MTI Music Tour qui devrait séduire de nombreux jeunes adeptes de la musique…La réflexion sur un temps fort familial en fin d’été, autour du sport, de la nature est à l’étude.